www.visitportugal.com

Live Chat

Pico, l'île montagneuse

O cume do Pico visto do seu sopé
Lieu:Ilha Do Pico nos Açores
Photo:Maurício de Abreu
Photo:Maurício de Abreu

Avec une superficie de 448 km2, l'île de Pico est la deuxième de l'archipel par sa taille et celle où se situe la plus haute montagne du Portugal, Pico, dont elle porte précisément le nom et qui s'élève à 2 351 m d'altitude. Très souvent appelée l'île montagneuse, c'est l'un des sommets de ce que l'on appelle « le triangle » formé par certaines îles, et la plus australe du groupe central de l'archipel, située seulement à 6 km de Faial.

Son climat sec et chaud, associé à la richesse minérale des sols de lave et à l'aménagement des terrains en une impressionnante mosaïque de pierre noire - parsemée de petits enclos appelés « currais » - a favorisé l'essor croissant de la culture de la vigne, où prédomine le cépage verdelho. Au fil du temps, le vin et l'eau-de-vie ont gagné des adeptes aussi bien sur l'île qu'en dehors. Exporté en Europe et en Amérique, le verdelho connaît une renommée internationale, étant même parvenu à imposer sa présence à la table des tsars russes. 

Les vastes champs de lave qui marquent le paysage de l'île et que ses habitants appellent « lajidos » ou « terras de biscoito » (littéralement « terres de biscuit ») forment le Paysage viticole de l'île de Picodéclaré patrimoine de l'humanité de l'UNESCO, en 2004. Parmi eux, les sites de Lajido da Criação Velha et de Lajido de Santa Luzia sont vraiment remarquables.

Alors que dans la terre de lave noire sont bien visibles les « rilheiras », ces sillons creusés dans la lave par les chars à boeufs qui transportaient le raisin et les tonneaux, dans les petits et grands ports du bord de mer, ce sont les « rola-pipas », ces rampes creusées pour faciliter le glissement des tonneaux jusqu'aux bateaux, qui illustrent encore aujourd'hui cette activité.

L'immense cône volcanique de la montagne de Pico, le troisième grand volcan de l'Atlantique, s'impose dans le paysage de cette île. Dans son cratère principal se niche un cône de lave appelé Piquinho, au sommet duquel des fumerolles permanentes se chargent de rappeler sa nature volcanique. À environ 1 250 mètres d'altitude, où démarre la randonnée pédestre jusqu'au sommet de la montagne, vous pouvez déjà voir une grande partie de l'île ainsi que ses voisines, Faial et São Jorge. La montée jusqu'au pic est fatigante, mais récompensée par les panoramas fantastiques et uniques, qui les jours de temps clair, vous offrent même en cadeau une vue fabuleuse sur les îles Graciosa et Terceira.




Explorez Explorez
Voir plus
Carte
Avis des utilisateurs
sonia.cfa
Há quem apelide como piscina natural, há quem lhe chame de praia fluvial. (...)
lisbononthego
Sintra é uma cidade e município da costa de Lisboa. Neste passeio vamos (...)
Recherche avancée
Planification Consultez les contenus sélectionnés et créez votre plan de voyage ou votre brochure
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Connectez-vous par les réseaux sociaux
*Veuillez attendre. *Instructions relatives à la récupération du mot de passe envoyées avec succès à votre adresse e-mail. *E-mail non envoyé. Veuillez réessayer.
Connectez-vous par les réseaux sociaux