www.visitportugal.com

Live Chat

Citânia de Briteiros

Citânia de Briteiros
Citânia de Briteiros

Archéologie

À Partir du second millénaire Avant JC. Le Nord Ouest de la Péninsule Ibérique fut peuplé par des communautés humaines organisées en tribus qui habitaient des lieux élevés auxquels fut donné le nom de "castros". De par la similitude du peuplement édifié en de nombreux points différents, on peut dire que se développa dans cette zone du Minho portugais à la Galice et Astúrias espagnoles, une "culture castrense" qui atteignit son apogée au siècle II avant JC, et dont la Citânia de Briteiros est l’un des exemples les plus significatifs.

Le fait que ces villes préromaines fortifiées se trouvent sur les points culminants du territoire permettait aux populations de mieux se défendre des intrus et d’observer les mouvements étrangers à la communauté, ce qui explique que, malgré la romanisation, certaines n’ont disparues qu’au siècle V après JC, période où la Péninsule fut envahie par les peuples du nord de l’Europe.

Située à quelques kilomètres de Guimarães, au sommet du mont de São Romão sur la magnifique vallée du fleuve Ave, la Citânia de Briteiros, surprendra le visiteur, que ce soit pour sa beauté scénique, ou pour les vestiges laissés par nos ancêtres de la protohistoire. Dans ce lieu les prémices de traces d’organisation d’une “ville” sont nettement visibles, dans les rues protégées par un ensemble de murailles, à l’intérieur desquelles s’abritaient les habitations suivant des plans circulaires ou rectangulaires disposées parfois en petits "pâtés de maisons", qui comprenaient des gîtes pour le troupeau. L’un des monuments les plus significatifs existant à la Citânia fut découvert en 1930, quand on procéda à l’ouverture de la route qui conduit au mont. Il s’agit d’un four crématoire dont la façade de la fournaise est constituée d’une stèle pentagonale qui montre l’incision de deux svastikas aux branches recourbées, avec une ouverture en hémicycle destinée au passage du corps.

On doit les premières études scientifiques du lieu au Dr. Francisco Martins Sarmento qui, à partir de 1875, recueillit de nombreux vestiges importants et les confia au Musée Société Martins Sarmento à Guimarães.
Contacts

Adresse:
Monte de São Romão   4800 Guimarães


Calculer
É necessário seleccionar um ponto de partida.

Explorez Explorez
Voir plus
Carte
Souvenirs à partager
yukie sugiura
ギマランイスからブラガに行く途中の山道、場所は分かりませんが、とても惹かれた場所でした
CYNTHIA ADINA KIRKW
Three years ago, my husband, Huw, our son, Caladon and I packed pots and (...)
Évènements Évènements
Voir plus
Guimarães Jazz
Guimarães Jazz
Si vous aimez la musique jazz, ne manquez pas ce festival qui, lors de sa (...)
Recherche avancée
Planification Consultez les contenus sélectionnés et créez votre plan de voyage ou votre brochure
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Connectez-vous par les réseaux sociaux
*Veuillez attendre. *ILes instructions pour récupérer votre mot de passe vous seront envoyées par e-mail. *E-mail non envoyé. Veuillez réessayer.
Connectez-vous par les réseaux sociaux