www.visitportugal.com

L'île de Porto Santo

Ilha de Porto Santo
Lieu: Porto Santo
Photo: Turismo da Madeira
Photo: Turismo da Madeira

Sur l'île de Porto Santo, vous trouverez un coin de sable doré et de ciel bleu, un endroit où tout se passe à un rythme calme, qui vous incite à la détente et à la décontraction.

Au coeur de l'océan Atlantique, l'île de Porto Santo de 11 km de long et 6 km de large a depuis longtemps reçu le surnom d'Île dorée, en raison de sa formidable grande plage de 9 km de sable fin et soyeux, baignée par des eaux d'un bleu turquoise. Le climat de Porto Santo, modéré pendant toute l'année et avec une température de l'eau qui varie entre 17º et 22º, fait que cette île garde ses charmes même pendant les mois d'hiver.

En 1418, les navigateurs portugais, João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz Teixeira débarquèrent dans l'île de Porto Santo, la première découverte portugaise d'outre-mer. Ayant été déviés par des vents forts de leur route d'exploration de la côte occidentale de l'Afrique, cette île leur a servi de « port d'abri », ce que signifie son nom en portugais. En 1446, l'infant Henri nomma Bartolomeu Perestrelo gouverneur de l'île, qui la rendit célèbre : la fille de Perestrelo se maria avec Christophe Colomb, qui y séjourna quelque temps pour préparer son voyage de découverte de l'Amérique. De nos jours, vous pouvez visiter la maison du XVe siècle où Christophe Colomb aurait vécu. Située à Vila Baleira, elle abrite des portraits de Christophe Colomb, ainsi que des cartes avec les routes qu'il parcourut.



Même si c'est une petite ville, la capitale de l'île, Vila Baleira, possède des attractions. La ville se concentre sur sa place principale, autour de la place du pilori (Largo do Pelourinho) et des jardins de l'Infant. Les rues bordées de palmiers et de bougainvilliers sont idéales pour d'agréables promenades de détente. Les restaurants y abondent, offrant de nombreuses occasions de goûter les spécialités de l'île : la brochette de boeuf sur une branche de laurier au beurre à l'ail ou le célèbre « bolo de caco », pain à la patate douce qui, lui aussi, est servi avec du beurre à l'ail. Une promenade sur le quai vous fera découvrir l'artisanat, qui utilise des matières premières locales comme les coquillages, les feuilles de palmiers, les cannes à sucre et la terre cuite. Pour une touche d'histoire et de culture, outre le musée casa museu de Cristóvão Colombo, les superbes panneaux d'azulejos dans l'église voisine, Igreja de Nossa Senhora da Piedade, datant du XVIIe siècle, méritent vraiment une visite.

Les 23 et 24 juin, Porto Santo s'anime pour les Fêtes de la Saint-Jean, en l'honneur du saint patron de l'île. Et l'animation continue en août avec les fêtes religieuses de Notre Dame de Grâce, la nuit du 14 au 15, de Notre dame de la Piété du 30 au 31 et, à la fin du mois, avec la Fête des vendanges. En septembre, le Festival de Colomb rappelle les séjours et les expériences de ce navigateur dans l'archipel de Madère, ainsi que toute l'épopée des Grandes Découvertes. Les fêtes de Noël et du Nouvel An se poursuivent jusqu'à l'Épiphanie, lorsque les festivités nocturnes comprennent des visites pour voir la crèche traditionnelle (Lapinha) et la nuit du 15 janvier pour fêter Saint Amaro.

Néanmoins, la carte de visite de Porto Santo, c'est bel et bien sa plage. Réputés pour leurs propriétés curatives, les sables et les eaux sont riches en iode, en calcium et en magnésium, ce qui les rend bénéfiques pour le traitement des rhumatismes et des maladies osseuses.

Au centre de thalassothérapie, vous pouvez essayer un traitement anti-stress et faire de l'exercice physique, lors d'une promenade à pied jusqu'à Ponta da Calheta. Vous pouvez aussi vous libérer du stress de façon plus active, en pratiquant une des différentes activités en plein air que l'île vous offre : promenades en bateau, pêche sportive, plongée, planche à voile, kitesurf, ski nautique, VTT ou parapente. Les amateurs de golf peuvent taper dans des balles au club Porto Santo Golfe, conçu par le champion espagnol Ballesteros.



Vous pouvez, en alternative, vous promener dans l'île, et découvrir la beauté d'un paysage qui s'est formé grâce à des éruptions volcaniques successives, depuis l'un des nombreux belvédères : le miradouro de Portela, avec les moulins à vent environnants, le miradouro da Pedreira au Pico Ana Ferreira et, situé à l'extrémité Ouest de l'île, le miradouro das flores avec vue sur Madère et les îles Desertas. À ne pas manquer, l'escalade du Pico do Facho, le point culminant de l'île à 517 mètres et le Pico do Castelo, d'où vous pouvez voir les vallées encaissées et les îlots qui semblent avoir été « semés » aux alentours.

Avec des enfants, vous pouvez visiter le domaine Quinta das Palmeiras et profiter d'un mini zoo et d'un mini jardin botanique, ou alors aller voir l'îlot Fonte da Areia et l'érosion des rochers par les eaux. Pour reprendre des forces, allez donc faire un pique-nique à Morenos, puis vous baigner dans les eaux cristallines de la petite crique de Zimbralinho, voilà une suggestion qui plaira beaucoup à toute la famille.

Pour terminer la journée, laissez-vous bercer par le bruit magique des vagues à la tombée de la nuit, en buvant un jus de fruits ou un punch (Poncha) à l'une des nombreuses terrasses de café au bord de la plage ; au crépuscule, vous pourrez admirer un coucher de soleil indescriptible.


Recherche avancée
Planification Consultez les contenus sélectionnés et créez votre plan de voyage ou votre brochure
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Connectez-vous par les réseaux sociaux
*Veuillez attendre. *ILes instructions pour récupérer votre mot de passe vous seront envoyées par e-mail. *E-mail non envoyé. Veuillez réessayer.
Connectez-vous par les réseaux sociaux

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation, sans garder les données d'identification des utilisateurs.
Vous pouvez désactiver cette fonction lors du paramétrage de votre navigateur. Pour en savoir plus, veuillez consulter les Conditions générales d’utilisation et de traitement des données à caractère personnel

close