www.visitportugal.com

Bragança - Parcours Accessible

Mapa de Bragança - itinerário turístico acessível 
Photo: ICVM
Photo: ICVM

Au nord du Portugal, Bragança fut un lieu important pour la défense de la frontière portugaise, tout au long de l’histoire. Dans l’enceinte des remparts préservés de cette ville d’origine médiévale, se trouve également le remarquable donjon du Château, qui offre un panorama étonnant sur les environs. Pour vous aider à mieux organiser la visite des différents sites intéressants, nous vous suggérons un parcours, où sont indiquées les conditions d’accessibilité.

Suivez ce parcours sur le plan

Jardin de l’Avenida João da Cruz (1) – Pólis de Bragança (2) – Praça da Sé (3) – Ancienne cathédrale (4) – Centre d’Art contemporain Graça Morais (5) – Praça do Mercado (6) – Igreja da Misericórdia (7) – Igreja de Santa Clara (8) – Musée Abade de Baçal (9) – Igreja de São Bento (10) – Porte de la ville (11) – Musée ibérique des masques et des costumes (12) – Château de Bragança (13) – Domus Municipalis (14) – Igreja de Santa Maria (15)

Dans le centre historique et dans les espaces verts de la ville de Bragança, le sol est en bon état, ce qui permet aux personnes avec des besoins spécifiques de circuler confortablement et de façon stable. Néanmoins, certaines rues, comme la Rua Almirante Reis et la Rua Emídio Navarro, sont un peu en pente et obligent les touristes à faire plus d’efforts.


Braganca ©Turismo do Porto e Norte

Aux alentours du Château, le sol est essentiellement constitué de pierres de schiste qui le rendent irrégulier et les rues, sans trottoirs, sont légèrement en pente, surtout celles qui mènent à l’intérieur de la citadelle, comme c’est le cas des rues Serpa Pinto et Santo Condestável. C’est pourquoi ce parcours est considéré comme partiellement accessible et il est recommandé de faire attention aux véhicules et aux obstacles.

L’Avenida João da Cruz, qui débouche sur le Jardin (1) du même nom, est une des principales artères de Bragança et peut être le début du parcours accessible. C’est une zone vaste qui donne aussi accès aux rives du Rio Fervença, dotée de passerelles et d’espaces verts, connue sous le nom de Pólis (2), car elle fait partie de ce programme de réhabilitation urbaine. Sur cet itinéraire, vous pouvez prendre la Rua Almirante Reis qui est accessible, et passer par un quartier partiellement accessible pour arriver sur la Place de la Cathédrale (Praça da Sé -3).


Praça da Sé, Bragança © Câmara Municipal de Bragança

L’ancienne Cathédrale de Bragança (4) est un édifice qui date du XVIe siècle, de style Renaissance, avec des ornements baroques intéressants. Bien que la place soit accessible, il faut franchir deux petites marches pour accéder à l’intérieur. Le Centre d’Art Contemporain de Graça Morais (5) dédié à cette artiste peintre portugaise, mais avec un programme varié d’expositions temporaires, se trouve à 5 minutes de là. Ce bâtiment, qui a déjà reçu un prix, a été rénové selon un projet de l’architecte Eduardo Souto de Mora. Juste à côté, le tout récent Centre d’interprétation de la Culture Séfarade du Nordeste Transmontano montre comment la communauté juive s’est installée et a vécu dans cette zone de frontière.


Centro de Arte Contemporânea Graça Morais © Câmara Municipal de Bragança

En continuant par la Rua Abílio Beça, aussi connue sous le nom de « rue des musées », vous allez passer près des églises, Igreja da Misericórdia (7) et Igreja de Santa Clara (8), toutes deux de grand intérêt artistique, mais dont les entrées sont inaccessibles et qui présentent des obstacles à l’intérieur. Puis prenez la direction du Musée Abade de Baçal (9). Garantissant des conditions d’accessibilité, il est installé dans le bâtiment de l’ancien palais épiscopal, qui date du XVIIIe siècle ; c’était la résidence officielle des évêques pendant la moitié de l’année, à l’époque où le diocèse était partagé entre les villes de Bragança et de Miranda do Douro. Fondé en 1915, grâce au Père Francisco Manuel Alves, dont le goût et l’intérêt pour l’histoire l’ont amené à faire des recherches sur la région du nord-est. Un peu plus loin, dans la même rue, se dresse l'Igreja de São Bento (10)


Musée Abade de Baçal © Câmara Municipal de Bragança

Le parcours se poursuit par la Porte de la Ville, à l’entrée de la citadelle, où se trouvent certains des monuments les plus emblématiques de Bragança. En entrant dans le centre urbain le plus ancien, vous êtes accueillis par l’étrange pilori planté sur une sculpture représentant un sanglier lusitanien, qui rappelle les origines celtes de la région. Les traditions locales sont bien représentées au Musée Ibérique des Masques et des Costumes (12) qui se trouve sur le chemin du château.

En haut du donjon (Torre de Menagem - 13), qui servait de sentinelle au Moyen Âge, est désormais installé le musée militaire, qui vous raconte l’histoire de cette ville fortifiée qui joua un rôle important dans la défense du territoire. Tout en haut, le panorama sur les environs est étonnant. Cependant, les escaliers d’accès aux différents étages empêchent la circulation des personnes à mobilité réduite.

En sortant du donjon, vous pouvez voir la curieuse Domus Municipalis (14), où se réunissaient les notables de la commune. Ce type de bâtiment était normalement construit en bois, mais le fait que celui-ci était en pierre a fait qu’il a été préservé au fil du temps, ce qui fait de lui un spécimen unique de l’architecture civile romane. Il est vaste à l’intérieur, mais les marches et le sol irrégulier empêchent de le visiter en toute autonomie.


Domus Municipalis © Turismo de Portugal

En terminant le parcours, vous avez encore le temps de visiter l’Igreja de Santa Maria (15), la plus vieille église de Bragança, d’origine romane. Au cours des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, se sont ajoutés des éléments architecturaux et ornementaux, principalement de styles Renaissance et baroque, qui sont encore visibles aujourd’hui. Tout comme pour les autres monuments de la même époque, l’entrée se fait par de petites marches et son intérieur est vaste, avec des obstacles ponctuels.

Après avoir découvert Bragança, cela vaut la peine de visiter le Parc Naturel de Montesinho et de passer par Rio de Onor, un village communautaire qui vit en harmonie, étant à moitié portugais et à moitié espagnol. 


Recherche avancée
Planification Consultez les contenus sélectionnés et créez votre plan de voyage ou votre brochure
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Connectez-vous par les réseaux sociaux
*Veuillez attendre. *ILes instructions pour récupérer votre mot de passe vous seront envoyées par e-mail. *E-mail non envoyé. Veuillez réessayer.
Connectez-vous par les réseaux sociaux

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation, sans garder les données d'identification des utilisateurs.
Vous pouvez désactiver cette fonction lors du paramétrage de votre navigateur. Pour en savoir plus, veuillez consulter les Conditions générales d’utilisation et de traitement des données à caractère personnel

close