www.visitportugal.com

Live Chat

Géoparc d'Arouca

Geoparque de Arouca
Lieu: Arouca
Photo: Associação Geoparque Arouca
Photo: Associação Geoparque Arouca

À ne pas manquer
  • parcourir les 10 chemins de randonnée pédestre, intéressants du point de vue du géotourisme : PR1, PR4, PR5, PR6, PR7, PR8, PR9, PR13, PR14 et PR15.
  • découvrir la Serra da Freita qui abrite des espèces rares de faune et de flore, dont certaines sont en voie d'extinction.
  • savourer la bonne viande de veau arouquesa, classée A.O.P.
  • goûter la pâtisserie régionale qui puise ses origines au monastère d'Arouca.
  • découvrir le curieux clocher roman de l'église d'Urrô.

Un Géoparc est un parc qui possède un patrimoine géologique d'une importance exceptionnelle, reconnu comme tel par le réseau européen et le réseau mondial des Géoparcs de l'UNESCO. Il a pour but la géoconservation, l'éducation au développement durable et le tourisme.

La particularité remarquable du Géoparc d'Arouca, reconnu en 2009 par l'UNESCO, consiste dans les « pierres qui génèrent des pierres » (Pedras Parideiras) de Castanheira, les trilobites géants de Canelas et les ichnofossiles de la vallée du Paiva. Mais dans son patrimoine sont répertoriés 41 géosites, c'est-à-dire des sites d'intérêt géologique qui sont remarquables par leur singularité et leur valeur, du point de vue scientifique, didactique et touristique. Ce véritable musée à ciel ouvert, d'une superficie de 328 Km2, est entouré par les massifs des Serras da Freita, Montemuro et Arada et parcouru par différents cours d'eau, offrant ainsi d'excellentes conditions pour diverses activités comme le canyoning, le canoë-kayak et l'escalade (25 voies réparties dans 3 zones de la Serra da Freita). Et dans les rapides du Paiva, vous trouvez quelques-uns des meilleurs endroits du Portugal pour faire du rafting et du kayak-rafting.

Pour vous permettre de profiter pleinement de ces paysages, le Géoparc a créé un réseau de 14 chemins de randonnée pédestre, dont 13 sont des parcours de petite route (PR) et un de grande route (GR), tous dûment balisés. Quatorze de ses géosites se trouvent sur une dizaine de ces parcours.

Au centre d'interprétation géologique de Canelas, situé sur la PR9 (Route du Schiste), il existe une collection de fossiles de trilobites géants. Ces animaux marins, qui remontent à environ 465 millions d'années, connaissent une projection internationale, car il s'agit des plus grands spécimens de trilobites du monde.

Sur la PR15 (Voyage dans la Préhistoire), près du village de Castanheira dans la Serra da Freita, se trouve un autre géosite, unique au Portugal et rare dans le monde. Il s'agit de roches granitiques avec des disques incrustés qui, sous l'effet de l'érosion, se détachent de la pierre-mère et qui sont pour cela connues comme « pierres qui génèrent des pierres » (Pedras Parideiras). Dans ce massif, en plus d'une grande variété de faune et de flore, vous trouvez aussi le géosite de Frecha da Mizarela, avec une cascade formée par la rivière Caima, qui se précipite d'une hauteur d'environ 75 mètres. Pas très loin de là se trouve le géosite des pierres Boroas do Junqueiro, deux blocs de granit dont les formes rappellent des gros pains (boroas ou broas) de maïs.

Avec la moitié de son territoire intégré dans le Réseau Natura 2000, l'ensemble de du Géoparc est un lieu d'élection pour le tourisme de la nature, avec des plages fluviales et des villages typiques qui méritent d'être explorés. C'est le cas des villages de Castanheira ou Cabaços sur la PR15 (Serra da Freita); et de Janarde ou Meitriz sur la PR5, avec des plages fluviales au bord du Paiva, comme celle de Paradinha. Mais vous avez aussi la possibilité de découvrir des lieux historiques et artistiques qui méritent une visite. À Arouca, cela vaut la peine de visiter le monastère et le musée d'Art sacré qu’il abrite, ou la chapelle de la Misericórdia. Et à 8km d'Arouca, est situé le géosite avec le panorama de Senhora da Mó, qui doit son nom à la vaste vue qu'il offre sur les vallées et les collines des alentours, et où se trouve la petite chapelle de Senhora da Mó.

Il convient aussi de mentionner que ce territoire abrite également d'anciennes mines de tungstène, dont chacune est un géosite : à partir de la PR8 (Route de l'Or noir) ou d'un endroit panoramique, vous pouvez apercevoir des sorties de mines d'exploitation clandestine dans la zone de Pena Amarela ; sur la PR6 se trouvent les anciennes mines de Rio de Frades, où il est encore possible aujourd'hui de parcourir environ 400 m dans la galerie de Vale da Cerdeira ; et à proximité du village de Regoufe est situé le complexe minier de Poça da Cadela.


Recherche avancée
Planification Consultez les contenus sélectionnés et créez votre plan de voyage ou votre brochure
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Connectez-vous par les réseaux sociaux
*Veuillez attendre. *ILes instructions pour récupérer votre mot de passe vous seront envoyées par e-mail. *E-mail non envoyé. Veuillez réessayer.
Connectez-vous par les réseaux sociaux

Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation, sans garder les données d'identification des utilisateurs.
Vous pouvez désactiver cette fonction lors du paramétrage de votre navigateur. Pour en savoir plus, veuillez consulter les Conditions d'Utilisation

close